Brigitte Bianco

 

Auteur romancière

 
Je suis peu présente ici ; je vous invite à me rejoindre sur mon site auteur :
http://brigittebianco.jimdo.com/
Mais aussi sur mon mur facebook où chaque jour vous trouverez de nouveaux extraits
https://www.facebook.com/brigitte.bianco.7


 

Diaporama de présentation de mon livre 
 
Pour achat avec dédicace
 
brigitte-bianco@orange.fr

 
 
  
 
 
 
 





























Brigitte Bianco est née le 25 Mai 1967 dans Les Landes. Après une escapade de deux ans en Touraine, elle vient de s’installer dans sa région natale, entre pins, lacs et océan afin d’y bercer son inspiration au rythme des vagues de l’atlantique.

Son écriture s'est, tout d'abord, nourrie de ses souffrances et blessures, car Brigitte est malade, atteinte du trouble bipolaire, mais surtout malade de son douloureux passé de femme battue, qui s'inscrit comme une injure indécente dans son difficile parcours !
 
De son premier livre "Les chants de l'ange nu", émane sensibilité, émotion et sincérité ! L'auteur se dévoile avec pudeur et talent, au travers du miroir de ses rimes habiles qui déshabillent son âme jusqu’à la nudité absolue !
 
Ensuite, elle nous prend à témoin dans une autobiographie poignante "Moi Angénue", dont l'écriture fut source de thérapie et exutoire à son passé difficile.
 
Avec son troisième livre ; "Et pleurent les talons aiguilles...", Brigitte se livre totalement pour enfin panser toutes ses blessures de maux en mots.

Enfin libérée, elle peut désormais laisser libre cours à son imagination au travers de romans comme "Le pentacle de Vénus" et "Clair Obscur"
 




 
 
 







Le pentacle de Vénus
 
 

Brigitte Bianco est née et a vécu à Parentis en Born


An 1311

 — À mort la sorcière ! À mort l’hérétique ! Qu’elle brûle en enfer !

Alors que les villageois conduisent sa mère sur le bûcher, Lisa s'apprête à mettre au monde une enfant dotée de pouvoirs exceptionnels, Rosa.

La sorcière Hildegarde n'aura de cesse de s'emparer de ce don


An 2011

Après le décès de sa grand-mère bien aimée, la guérisseuse du village, Ambre, jeune femme à l'allure gothique transforme le cabinet de son aïeule en boutique gothique et ésotérique. La paisible bourgade de Parentis-en-Born, dans les Landes, devient alors le théâtre de sombres événements...

Une histoire où magie blanche et magie noire s'affrontent dans les couloirs du temps...



 
 
 

    Clair Obscur


« Oh Guilhem ! Où que tu sois, quoique tu aies fait, reviens mon amour... ! Ne laissons pas cette garce nous séparer ! J'ai mal de ton absence. Je te sais en vie, je le sens, mais où es-tu ? Mamie, ne me laisse pas tomber, apprends-moi le don, tout au moins celui de la voyance... aide-moi à retrouver mon amour, à sauver mon amie de toujours et à vaincre l'esprit de cette Hildegarde. » Ainsi s'exprimait Ambre à la fin du « pentacle de Vénus ». Retrouvera-t-elle l'homme de sa vie ? Sauvera-t-elle son amie Audrey prisonnière des ténèbres ? Arrivera-t-elle à protéger Lili-Rose, la fille de Guillhem et Audrey, de son côté obscur ? Et si la réponse était quelque part dans le couloir du temps...
 


 

Et pleurent les talons aiguilles...
 

 
Un témoignage dur et sans concession. Une enfant complexée, humiliée par les sarcasmes des élèves de son collège se jette dans la gueule du loup, quand elle rencontre un petit voyou qui l’entraîne dans une descente aux enfers impitoyable.
Prostitution, drogue, sadomasochisme, pornographie et mauvais traitements. Rien ne lui sera épargné. Pour son fils, elle supportera l’innommable.
Si j’ai décidé de raconter une histoire aussi sordide, c’est pour ouvrir les yeux de ceux qui n'osent ou ne veulent les ouvrir sur ces femmes victimes... et préfèrent leur jeter la pierre...
Voici donc le chapitre « Innommable » seulement effleuré dans « Moi Angénue ». J’ai enfin trouvé le courage et la force de l’écrire.


Préface

 

Ce n'est pas une pantoufle en fourrure d'écureuil gris, la fameuse pantoufle de vair de Cendrillon que j'ai trouvée un jour sur le bord de ma vie, abandonnée par une autre et que j'ai chaussée, mais des talons aiguilles ternis par trop de boue... qui pleuraient. Ils semblaient vouloir me dire... je tendais l'oreille pour mieux entendre ces mots à demi tus... J'ai compris qu'il me fallait à eux m'abandonner, dans leurs pas aller au bal des pervers... Minuit depuis longtemps a sonné, mais je n'en suis pas encore revenue... Comment retrouver mon chemin en pente douce lorsque mes yeux qui se voulaient non voyeurs se sont posés sur le cœur d'une femme meurtrie dans ses chairs, mais aussi au plus profond de son âme ? Les talons étaient aiguilles... l'équilibre était fragile... la chute fut rude... Les genoux n'ont pas été les seuls écorchés, les sévices endurés ont été puisés dans l'inimaginable... tout au moins le mien, le votre, le sien, mais pas celui de tous... Il fallut plus de dix années à la belle d'âme pour arriver jusqu'à nous et pouvoir déposer en mots ses maux et comprendre qu'en rien elle n'était coupable, mais en tout victime.

Fidji Broustet

Auteur Romancière


Quelques pages à feuilleter ici

http://www.wobook.com/WB2N5PY1R870/Et-pleurent-les-talons-aiguilles.html

Acheter Et pleurent les talons aiguilles...

mais aussi en commande directe aux mêmes conditions avec dédicace personnalisée en plus par mail 
brigitte-bianco@orange.fr


 


Moi Angénue


Un témoignage poignant et pudique sous forme d'une chronique douce-amère d'une femme souffrant de la maladie bipolaire. Battue, insultée, vendue par le père de son enfant, elle a tout supporté pour ne pas perdre son fils. Il y a un avant, un pendant et un après. Dans ce tome, elle ne fait qu'effleurer le pendant, encore trop douloureux pour entrer dans les maux y chercher les mots. Cette écriture lui a servi de thérapie, d'exutoire à un passé difficile. Elle pense avoir "pansé" ses blessures et pouvoir dans un prochain tome nous prendre pour témoin de ce "pendant". Avec en toile de fond la lutte contre la maladie, elle met ici l'accent sur sa reconstruction... Finira t-elle par rencontrer l'amour ?

Acheter Moi Angénue

mais aussi en commande directe aux mêmes conditions avec dédicace personnalisée en plus par mail brigitte-bianco@orange.fr



 Les chants de l'ange nu


Recueil de poésies intimistes, écrit par une écorchée-vive, souffrant de la maladie bipolaire, thérapie par les mots et exutoire à un passé fort difficile.
Les thèmes abordés avec sensibilité, touchent à l’essence même de l’auteur, abordant des sujets tels que la condition de la femme dans le monde, les maltraitances, la perte d’êtres chers, mais aussi l’espoir et l’amour.
 
Née le 25 mai 1967, Brigitte Bianco est mère d’un fils de 21 ans.
Elle commence à écrire pour se libérer de son passé de femme battue et lutter contre la maladie bipolaire. Elle puise dans l’écriture la force de se reconstruire.

A propos de ce livre, la poétesse et écrivaine Fidji Broustet fidjibroustet.wifeo.com/, auteur de "Les mots derrière la porte" a écrit :

Ce recueil est un cri silencieux...qui ne fait pas vibrer les tympans mais le coeur de ceux qui en ont encore un... écrits... hé cris..! Porter son regard sur les mots de Brigitte c'est l'aider à respirer... c'est l'antidote ...de son poison... c'est l'écouter sans être psychiatre... c'est la délester de son fardeau de mots... pour 13 euros... J'ai eu le courage de lire la souffrance d'une femme tout en étant blottie entre de confortables coussins. Le courage de laisser s'obscurcir ma lumière, une silhouette faisant écran entre le soleil de ce jour d'hiver et moi... Je ne connaissais pas Brigitte il y a un mois... Je ne regrette pas cette rencontre..."


Ce recueil de 84 pages est illustré des tableaux en noir et blanc du britanique John William Waterhouse.

 

Acheter Les chants de l'ange nu
   mais aussi en commande directe aux mêmes conditions avec dédicace personnalisée en plus par mail brigitte-bianco@orange.fr 

 





 





Créé avec Créer un site
Créer un site